Accueil > Fils de discussion


Des politiques d’emploi au service de la stratégie

le 23 avril 2019

Les politiques d’emploi répondent à la nécessité d’organiser le renouvellement et d’accompagner l’évolution des ressources humaines au service du projet d’établissement. Elles concourent donc, d’une part, aux objectifs stratégiques de l’établissement, c’est-à-dire les choix par lesquels l’université souhaite réaliser ses missions de formation et de recherche et, d’autre part, aux changements d’organisation et de fonctionnement, notamment liés à l’évolution des métiers, des outils et de notre environnement réglementaire et socio-économique.

Ce sont les raisons pour lesquelles ces politiques d’emploi, présentées au Conseil d’Administration, sont élaborées à l’échelle globale de l’établissement et non pas par service ou composante.

Nos objectifs stratégiques sont au cœur du projet d’établissement ; celui en cours (2017-2021) propose des orientations stratégiques majeures :
  1. Proposer une offre de formation originale pluridisciplinaire avec un large éventail de formations, générales et professionnelles, de la licence au doctorat.
  2. Organiser la recherche en trois pôles fédérateurs, « Biologie intégrative, imagerie, santé, environnement », « Sciences humaines et sociales », « Sciences et technologies », avec 46 unités de recherche, dont 22 labellisées par les grands organismes (CNRS, INRA, INSERM, CEA) ; la recherche intègre également l'interdisciplinarité comme levier de développement à travers quatre domaines transversaux : numérique, imagerie, mémoire, environnement. 
  3. Promouvoir une politique internationale et d'insertion dans l'espace européen de l'enseignement supérieur. 
  4. Développer une gouvernance et un pilotage au service des enjeux et de la réussite de la stratégie.

La politique d’emploi a également pour fonction d’accompagner l’évolution des métiers, des outils, de l’environnement dans lequel s’inscrit l’université. Nous assistons à l’émergence de nouveaux métiers et de nouvelles expertises liées aux transformations pédagogiques, au développement de l’offre de formation continue... Ces emplois sont autant de facteurs de décloisonnement entre les services et les composantes, au service d’une réponse personnalisée aux usagers. L’ingénierie pédagogique, le contrôle interne, la gestion du risque, l’analyse des données, la qualité de vie au travail en constituent quelques exemples.

Dans le domaine de la recherche, le développement de structures fédératives et de plateformes permet de mutualiser des équipements techniques performants et les expertises attachées, de dynamiser les projets et de coordonner l’activité scientifique. Faire connaître notre offre passe par le développement de la labellisation de ces plateaux techniques ; cela suppose aussi un renforcement des compétences techniques et de gestion de la recherche contractuelle.

La gestion des ressources humaines implique nécessairement que nous nous adaptions aux changements de notre environnement. Les évolutions réglementaires et législatives impliquent des changements dans les modes de gestion et s’accompagnent de l’apparition de nouveaux outils. Cela nécessite d’une part un accompagnement par la formation des personnels et d’autre part le recrutement de personnes disposant de compétences nouvelles, par exemple dans les domaines financiers, juridiques, de la gestion du patrimoine immobilier ou encore de la maîtrise de notre empreinte environnementale.

Notre environnement socio-économique est en perpétuelle évolution. Nous interagissons avec de nombreux partenaires par nature très différents les uns des autres (institutions publiques, entreprises, organismes de recherche, collectivités…) et dont les périmètres sont aussi très divers (locaux, nationaux et internationaux). Par exemple, les changements dans le financement de la recherche par la Région, la réforme de la formation par apprentissage ou les transformations de l’enseignement supérieur et de la recherche à l’échelle du site Normand modifient les besoins en ressources humaines.

C’est cet ensemble d’éléments dynamiques - nos orientations stratégiques, les évolutions de notre organisation et les changements dans notre environnement - qui guide nos choix lorsque nous élaborons la politique d’emploi. Elle doit être réfléchie, discutée et partagée car elle nous permettra de remplir nos missions dans un futur, duquel nous contribuons à la construction.

----------------------------------------

Seules les personnes disposant d'une adresse de messagerie @unicaen.fr (PersoP@ss ou EtuP@ss) peuvent réagir à cet article.

Votre commentaire

Télécharger la page

Dernière modification : 23 avril 2019


FLUX RSS

S'abonner au flux UNICAEN Campus-infos

UNICAEN
Université de Caen Normandie
Esplanade de la Paix | CS 14032 | 14032 CAEN cedex 5