Accueil > Fils de discussion


UNICAEN, un patrimoine durable

Le 18 octobre 2019

La stratégie immobilière de l’université est déployée depuis plusieurs années ; elle est déclinée dans son Schéma Directeur de l’Immobilier et de l’Aménagement · SDIA 2015-2035. Cette stratégie repose sur une forte montée en compétences en matière d’immobilier, celles-ci permettant dorénavant d’exercer la maîtrise d’ouvrage des chantiers immobiliers UNICAEN (depuis 2016), assurant ainsi des locaux toujours mieux adaptés à nos exigences. Ces compétences expertes ont également permis le transfert de la propriété du patrimoine de l’Etat vers notre établissement ; l’université de Caen Normandie est ainsi devenue la 6e université française propriétaire de ses locaux.
Ce transfert est une reconnaissance de la capacité de l’établissement à maîtriser la qualité de son patrimoine et à se projeter sur les évolutions nécessaires pour la réalisation de ses missions de formation et de recherche. Les Contrats de Plan État-Région · CPER, qui permettent de soutenir les investissements majeurs des opérateurs publics, peuvent ainsi reposer sur des visions stratégiques des opérateurs de l’Etat pour l’Enseignement Supérieur et la Recherche.

Les principaux axes de la stratégie immobilière de l’université de Caen Normandie sont :
  • Remise à niveau technique des bâtiments les plus anciens pour faciliter l’évolution des activités de formation et de recherche (notamment en matière d’infrastructure numérique)
  • Amélioration des performances énergétiques des bâtiments
  • Maîtrise des coûts d’exploitation et de maintenance
  • Réduction des surfaces par des opérations de relocalisation de composantes
    et de mutualisation de locaux rendus plus polyvalents


Moderniser pour s’adapter

La modernisation des bâtiments est nécessairement inscrite dans la durée. Actuellement, à Caen, sur le campus 1, elle concerne l’opération de réhabilitation du bâtiment B (1967, classé aux Monuments Historiques depuis 2012) : elle prend en compte les impératifs de la transition énergétique ainsi que ceux de la transition numérique. Financée pour moitié par le Contrat de Plan État-Région 2015-2020 et pour le reste sur fonds propres de l’université (coût total de l’opération : 23 M€), cette opération sera achevée en 2021.
C’est un marqueur fort de la volonté politique de l’établissement sur l’apport de l’immobilier à la qualité de réalisation de ses missions. Par cette opération, l’université aura apporté la preuve de sa capacité à porter une transformation profonde des pratiques.

L’adaptation continue des locaux est nécessaire pour accompagner l’évolution des modalités pédagogiques de la prochaine décennie. Cependant, la volonté des nouveaux étudiants d’apprendre « autrement » est telle que la première action doit concerner la transformation des bibliothèques universitaires. Elles doivent devenir pleinement des lieux de déploiement de compétences où les étudiants participent pleinement à la construction de leurs connaissances, en particulier dans le cadre de pédagogies actives. C’est pour cette raison que les universités de Rouen Normandie et Caen Normandie proposent prioritairement des projets autour de la transformation de leurs bibliothèques ; cette sensibilité trouve évidemment son origine dans la pluridisciplinarité qu’elles portent dans la région Normandie. Sur un campus à caractère scientifique et technologique (campus 2 de notre université), un autre enjeu apparaît, celui des plateaux techniques, sans lesquels les formations de techniciens (DUT), d’ingénieurs et de masters perdraient en capacité d’adaptation de leurs étudiants.

Penser l’évolution des activités de recherche ne peut se faire sans mettre à sa disposition des locaux adaptés et adaptables. Ainsi, nos projets immobiliers viennent en soutien d’activités de recherche à forte visibilité nationale et internationale, pour lesquelles d’importants travaux immobiliers sont nécessaires afin de poursuivre leur développement. Ils concernent aussi bien la recherche en sciences humaines, autour notamment d’une extension de la Maison de la Recherche en Sciences Humaines · MRSH, que les locaux de la station marine · Centre de Recherches en Environnement Côtier située à Luc-sur-Mer, ou la recherche en Santé autour des installations de CYCERON situé dans l’environnement immédiat du GANIL.


Vers un modèle économique plus durable

Plus que toute autre structure, l’université a vocation à être considérée comme un « laboratoire pour la société ».

L’amélioration des performances énergétiques et environnementales est engagée à l’université de Caen Normandie par le déploiement du Plan d’Action Energie Patrimoine · PAEP : plan de comptage énergétique, désaffection des bâtiments les moins performants, mutualisation et réduction des surfaces (densification des locaux), transformation d’une chaufferie gaz en chaufferie biomasse.

À chaque fois, des économies seront réalisées sur le fonctionnement de nos installations. Elles permettront de renforcer les crédits d’investissement de l’établissement pour assurer une plus grande part des opérations de GER · Gros Entretien Renouvellement sur ses fonds propres.

Pour entrer pleinement dans ce cercle vertueux, il est essentiel de réaliser des investissements pour lesquels les retombées en matière d’empreinte environnementale sont les plus favorables. Il faut aussi choisir les opérations qui permettent de réaliser au plus vite les économies les plus importantes, pour affecter celles-ci sur de nouvelles opérations et bénéficier ainsi d’une accélération de la transformation du patrimoine immobilier. C’est tout l’objet des financements qui peuvent être mobilisés dans le cadre du CPER 2021-2027 qui affiche cette priorité.


L’expertise du pilotage pour une autonomie assumée

Tous les projets que nous proposons ont déjà fait l’objet d’études de faisabilité et de pré-programmation : c’est un élément permettant d’assurer une mise en œuvre rapide des opérations immobilières et donc leur réalisation dans le calendrier annoncé.

Lors du CPER 2015-2020, l’enveloppe consacrée aux projets immobiliers propres à l’université de Caen Normandie a été de 15 M€, ce qui était très insuffisant pour réaliser des opérations stratégiques. L’établissement a alors fait le choix de mobiliser ses fonds propres à hauteur de 8 M€, avec le soutien d’un emprunt de 5 M€. La transformation de l’université de Caen Normandie a pu être lancée par la mise en œuvre d’une politique budgétaire solidaire et ambitieuse. Les ressources sont plus que jamais mobilisées pour accroître la capacité d’investissement de l’université. Seule la qualité inscrite dans chacune de nos actions, dans chacun de nos investissements, est garante d’un développement qui donne confiance à nos financeurs.

Inscrire le patrimoine immobilier dans la stratégie de l’université, c’est avoir de l’ambition pour nos activités, nos missions, notre territoire.


----------------------------------------

Seules les personnes disposant d'une adresse de messagerie @unicaen.fr (PersoP@ss ou EtuP@ss) peuvent réagir à cet article.

Votre commentaire

Télécharger la page

Dernière modification : 18 octobre 2019


FLUX RSS

S'abonner au flux UNICAEN Campus-infos

UNICAEN
Université de Caen Normandie
Esplanade de la Paix | CS 14032 | 14032 CAEN cedex 5